C’est parti mon kiki!

C’est parti mon kiki!

C’est en fin de semaine que ça se passe!!!! JE PARS MES SEMIS!!! Youppi!!!

C’est un moment de paix tellement apprécié. Seule dans mon petit coin, je me retrouve. Je sème la vie selon la planification que j’ai établie minutieusement en janvier. Dans ma serre, fait avec de vieilles portes-patio trouvées par mon conjoint qu’il a assemblé, en y mettant par la suite des étagères et un électricien est venu installé les néons et un interrupteur pour chacun, je suis dans un autre monde. Là où tout est possible, tout est sous contrôle, tout est en sécurité. Je germe moi-aussi, je grandis et je fleuris. C’est le temps où je me reconnecte.

Jouer dans la terre pour moi c’est viscéral. La vie débute là dedans. J’en ressors les doigts sales, la terre mouillée bien coincée dans mes petits recoins d’ongles. Mes mains ont semés l’espoir. J’ai le coeur gonflé à bloc.

Au menu cette fin de semaine, je termine de nettoyer ma serre, et j’accueille mes enfants qui veulent se joindre à moi: #3 était très assidue l’année passée. Elle était tellement fière d’apprendre et de prendre soin des plantes. Elle est très curieuse et elle adore les textures: se salir est pour elle un pur plaisir. Elle va sans doute se joindre à moi.

Alors on commence par les fleurs, puisque je souhaite qu’elles soient proche d’être florissantes lorsque le risque de gel sera passé.

Mes semis seront:

  • Juncus spiralis (plante intérieure)
  • Romarin
  • Eucalyptus Silver Drop (plante intérieure)
  • Célosia plumeuse rouge, orange, jaune (auto-récolte, j’ai hâte de voir si ça va germer)
  • Lavande Hidcote Blue Apex

Je pars un peu en retard la stratification de mes hémérocalles et échinacées. La stratification, dans ce cas-ci, est de maintenir les graines dans un état froid et humide afin de la sortir de son état de dormance. Comme si finalement elles vivaient un hiver et se réveillaient. Il y a des graines qui ont besoin de ce traitement, surtout des vivaces dans notre coin de pays, habituées à nos hivers. C’est ainsi qu’elles survivent! Comme je ne suis pas pressée, et je les fais pousser seulement pour le fun, pour remplir quelques trous dans mes plates-bandes, ce n’est pas plus grave si je les plante à la fin de l’été.

Source: William Dam Seeds
damseeds.com/

J’espère cette année que je réussirai mes juncus spiralis. L’année passée, j’en ai pas très bien prit soin, ils sont morts.

Cette année, je vais m’assurer de ne pas manquer mon coup! C’est une plante que j’aimerais pavaner dans ma maison avec fierté, elle est si unique!

Si tu as des questions relatives aux semis, n’hésite pas à m’en laisser en commentaires!

Morthoniel
Auteure du blog, femme inspirée, maman de 4 enfants. Un volcan d'idées toujours en éruption. Il est difficile de se concentrer que sur une chose. Multipotentialiste, elle rassemble tout ce qu'elle pense et touche ici.