Création de plates-bandes


Qui dit école publique, dit aussi manque cruel de budget. On s’entend que les plates-bandes d’une école, c’est loin d’être une priorité éducative. Et pourtant, on pourrait tellement en montrer aux élèves si on s’y attardait… C’est là que mon inspiration entre en jeu.

Fin de l’année scolaire, j’achève la fermeture de la bibliothèque de l’école. Les livres sont presque tous remis. J’arrive à croiser la directrice, et je lui lance mon idée vite fait: me permettez-vous de mettre mon attention sur la plate-bande en avant de l’école et vous proposez de quoi, et de trouver les ressources pour? Évidemment, j’ai sa bénédiction.

Maintenant, je laisse l’été mijoter l’idée. J’ai quelques plans de dessiner. J’aimerais monter un plan d’action pour inclure les élèves. Faire une équipe de jardiniers en herbe. Leur montrer quelles sont toutes les étapes pour réaliser une plate-bande, de l’idée, au défrichage, à la mise en place des plants, jusqu’à la récolte. Car oui, mon but est de créer une plate-bande comestible!!

Plate-bande comestible?

C’est une nouvelle mode. Mais je trouve qu’elle est tellement inspirante!!! Pourquoi ne pas penser à manger ce qui poussera de notre bout de terre de façade? Les légumes et les fruits sont tellement colorés…

De plus, juste en face de l’école de quartier, il y a la Maison de la Famille de la ville. Avec ce premier pas de plate-bande comestible, j’ai un rêve encore plus grand: conjointement avec la Maison de la Famille, la création d’un potager communautaire. À suivre, j’y vais une étape à la fois. J’ai quatre jeunes enfants qui ont besoin de leur maman. Le potager communautaire devra attendre quelques années. D’ici là, je me ferai de l’expérience en tant que gestionnaire de projet, et j’aimerais avoir la chance de commencer et terminer un certificat en horticulture.

Morthoniel
Auteure du blog, femme inspirée, maman de 4 enfants. Un volcan d'idées toujours en éruption. Il est difficile de se concentrer que sur une chose. Multipotentialiste, elle rassemble tout ce qu'elle pense et touche ici.